Restauration de la continuité écologique sur l'Uzure à Craon

Elus et acteurs de la création de la rivière de contournement au Moulin du David

Les acteurs de la création de la rivière de contournement lors d'une rencontre presse le 4 novembre dernier au Moulin du David

Suite à une étude globale du syndicat du bassin de l’Oudon, la rivière l’Uzure a été retenue comme un axe prioritaire pour l’amélioration de la qualité de l’eau. Sur ce cours d'eau, le site du moulin du David au Sud Ouest de Craon a été identifié pour la mise en oeuvre d'une action de restauration de la continuité écologique (libre circulation de l'eau, des poissons et des sédiments).

En 2015, une étude a donc débuté sur l’Uzure et sur l’ouvrage permettant d’alimenter en eau le moulin David. Le syndicat et le propriétaire ont ensuite validé un scénario qui répondait aux usages et aux objectifs de chacun.

Création d'une rivière de contournement


Les travaux de création de la rivière de contournement réalisés par l'entreprise Moreau et associés

Le scénario retenu a consisté à créer une rivière de contournement, afin de court-circuiter l’ouvrage du moulin faisant obstacle à la continuité écologique. La rivière de contournement mesure 120 mètres de long et est composée de 13 seuils régulièrement répartis, afin de rattraper la pente générée par l’ouvrage du moulin David. Les travaux se sont étalés sur six semaines et se sont achevés en juillet 2021.

Coût et financement

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du contrat territorial Eau (CTEAU) 2020-2022. Le coût global de l’opération s’élève à 140 000 € HT. Ils sont financés à hauteur de 80% par l’agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région des Pays de La Loire et le Département de la Mayenne. Les 20% restants sont à la charge du syndicat du bassin de l’Oudon.


La rivière de contournement en eau en novembre 2021

L'Uzure
Engagé
Bassin de l’Oudon
Continuité écologique