Bienvenue sur le site du Bassin versant de l'Oudon

Thématique inondation.

Prévention, Prévision, Protection, et mémoire des crues.

Inondation

L’inondation se définit par le débordement d’eau qui submerge temporairement  des terres. Plusieurs phénomènes peuvent être à l’origine d’une inondation : les crues de rivières, les remontées de nappes souterraines, le niveau de la mer, le débordement des réseaux d’eau pluviale, le ruissellement etc…. L’inondation peut être bénéfique lorsqu’elle fertilise lentement les sols par l’apport de limons ou lorsqu’elle régénère les ressources en eau et la rivière (rajeunissement de  la végétation, transport des sédiments, création de nouveaux habitats pour la faune et la flore). Mais l’inondation peut être aussi néfaste lorsqu’elle touche des enjeux humains, économiques et environnementaux.

L’inondation est un phénomène aléatoire, qui du fait de notre occupation du territoire en fait le premier risque de catastrophe naturelle en France métropolitaine.

Le Bassin Versant de l’Oudon n’échappe pas à ce constat. La faible perméabilité du sol notamment explique le régime très contrasté de cette rivière avec des crues parfois violentes et des sécheresses sévères. Ainsi, de 1995 à 2001, notre territoire a connu une série de crues à répétition causant de nombreux dommages. Pour la seule crue de février 1996, les dommages chiffrables ont été évalués à 1.52 million d’euros. Au-delà de l’impact économique, les populations touchées par ce risque restent traumatisées longtemps après l’inondation.

Nous ne pouvons pas agir sur les phénomènes naturels à l’origine de ces débordements mais notre façon d’occuper le territoire et de nous organiser peut nous permettre de mieux vivre avec les crues.  Ainsi, les pouvoirs publics se sont organisés autour de 3 axes d’actions, appelés « logique 3P » : La Prévision, la Prévention et la Protection.

Ces actions sont portées par des acteurs différents selon leurs compétences et leurs moyens d’actions et sont mises en œuvre à des échelles géographiques en cohérences avec leurs objectifs.

Mise à jour le: 10/07/2014 - 17:32