Bienvenue sur le site du Bassin versant de l'Oudon

Thématique Qualité de l'eau.

Utiliser, Préserver, Agir, Le Plan d'action du SY.M.B.O.L.I.P..

Les captages prioritaires

Notre santé passe par la préservation de la qualité de l’eau. Certains captages dits prioritaires font l’objet de mesures particulières compte tenu de la dégradation de la qualité de leur eau et de leur intérêt stratégique pour l’alimentation en eau potable des populations. Les réflexions menées au niveau du S.D.A.G.E. Loire-Bretagne et lors du Grenelle de l’environnement ont permis d’identifier 4 captages prioritaires sur le bassin versant de l’Oudon.

Les grandes étapes de la démarche  « captage prioritaire »

Le captage d’eau de surface de Saint Aubin du Pavoil à Segré a été identifié comme prioritaire dès 2009 à cause des teneurs en nitrates et pesticides.

Depuis 2012, le SY.M.B.O.L.I.P. est le porteur de la démarche pour ce captage. Elle consiste à :

  • Identifier les problèmes de qualité de l’eau,
  • Définir son aire d’alimentation et son périmètre d’action, c’est-à-dire le territoire sur lequel il faut mener les actions pour que l’on observe des résultats,
  • Définir et mettre en œuvre les actions permettant d’améliorer la qualité de l’eau.

En 2013, le périmètre d’actions pour la protection de ce captage a été fixé à l’ensemble de son aire d’alimentation. Pour connaître les raisons de ce choix, consultez le rapport de motivation et l’arrêté préfectoral d’approbation du périmètre d’actions.

A télécharger :

Le rapport justifiant du choix de l’aire d’alimentation du captage dans sa globalité comme périmètre d’actions 
L’arrêté approuvant le périmètre d’actions

En 2016, 3 nouveaux captages prioritaires ont été identifiés dans le bassin versant de l’Oudon :

  • La Plaine à Château-Gontier
  • L’Eperonnière à Livré-la-Touche
  • Le Challonge à St-Cyr le Gravelais

Ces captages souterrains connaissent des dépassements fréquents de la norme en nitrates (50mg/l).

Le SY.M.B.O.L.I.P. poursuit sa démarche d’amélioration de la qualité de l’eau dans l’aire d’alimentation du captage de Saint Aubin du Pavoil et lance des actions spécifiques sur ces nouveaux captages prioritaires dans le cadre de son programme d’actions 2015-2019. Ce programme a fait l’objet d’une concertation avec les acteurs locaux.

Mobilisons –nous

Comme pour le précédent programme d’actions la démarche est basée sur le volontariat. La mobilisation sur le terrain de tous les acteurs du territoire (agriculteurs, collectivités…) est donc un enjeu fort du programme pour que les objectifs de qualité de l’eau ne se traduisent pas en un éventuel durcissement de la règlementation.

Découvrez les actions spécifiques aux captages vulnérables : ici

Mise à jour le: 17/05/2016 - 14:38