Bienvenue sur le site du Bassin versant de l'Oudon

Thématique inondation.

Prévention, Prévision, Protection, et mémoire des crues.

Analyse hydrologique et repères de crue

COMPRENDRE L'HYDROLOGIE DU BASSIN VERSANT DE L'OUDON

Sur le bassin versant de l’Oudon, les crues les plus intenses se produisent surtout de décembre à mars. Elles sont dues généralement à l’alternance de pluies longues de secteur ouest – nord ouest, conduisant à la saturation du sol, suivi d’un ou plusieurs épisodes pluvieux avec des cumuls importants sur deux jours.

Les sous-bassins versants sont assez similaires et ont tendance à réagir simultanément. Les temps de concentration sont très faibles par rapport à la durée des pluies générant des crues dommageables. Ainsi, un cumul généralisé de pluie de 30mm sur 2 jours sur des sols saturés génère des crues dommageables.

Entre 1995 Let 2001, 5 épisodes d’inondations importants ont frappés le Bassin versant de l’Oudon après une période relativement longue sans évènements majeurs.

Le traumatisme sur l’instant est fort mais le temps efface les souvenirs et on en vient à minimiser le risque voire à oublier les évènements passés. Seulement, pour mieux vivre avec les crues, il est utile de se souvenir pour pouvoir s’adapter et ne pas subir.

 

PRESERVER LA MEMOIRE DES CRUES PAR LA POSE DE REPERES HISTORIQUES

Pour aider à la mémoire des inondations, le SY.M.B.O.L.I.P. a fait poser 5 repères de crue sur les communes de Segré, Craon et le Lion d’Angers, qui signalent à l’aide de macarons,  les niveaux des Plus Hautes Eaux Connues (P.H.E.C.).

 

Télécharger les fiches signalétiques de ces repères de crues :

Accédez à l’ensemble des recensements des sites et repères de crues sur le territoire national via la Plateforme nationale collaborative des sites et repères de crues. Il est également possible, pour chaque citoyen, de contribuer à alimenter cette base de données.

Mise à jour le: 03/11/2016 - 17:14